Guide de la madrasa Ben Youssef à Marrakech

Ben Youssef Medersa

J’ai toujours été fan d’architecture islamique et j’étais impatiente de voir cette madrasa lors d’un voyage à Marrakech. La madrasa Ben Youssef, située au cœur de la ville, est l’un des monuments islamiques les plus célèbres à Marrakech.

Une madrasa est un établissement d’enseignement islamique, et celle-ci a été construite en 1548 par le sultan Abu Abdallah al-Qaim, qui appartenait à la dynastie des Saadi.

Comment s’y rendre :

La madrasa est située dans le quartier de la Kasbah à Marrakech. Elle est facile à trouver car elle se trouve près de la Place des Epices.

Le moyen le plus simple pour s’y rendre est de prendre un taxi qui devrait coûter environ 2 euros par personne si vous le partagez avec d’autres personnes.

Quand s’y rendre :

Nous vous recommandons de vous y rendre avant 9 heures du matin si possible, car après cette heure, il peut y avoir beaucoup de touristes et de groupes scolaires.

Si vous voulez visiter le matin, assurez-vous d’apporter de l’eau avec vous car il n’y a pas de magasins à proximité où vous pouvez en acheter !

L’histoire d’une université prestigieuse

La madrasa Ben Youssef a été fondée par le sultan Abdallah al-Ghalib (1557 – 1574) qui a également commandé de nombreux autres bâtiments à Marrakech, notamment la médersa Bou Inania, le musée Dar Si Said, la mosquée Koutoubia et le palais El Badi.

La Madrasa Ben Youssef a été construite dans le cadre de ses efforts pour faire de Marrakech un important centre d’enseignement qui rivaliserait avec Fès et Tunis. Le complexe se compose de deux grandes cours entourées de galeries avec des chambres pour les étudiants de chaque côté de chaque galerie.

La Madrasa Ben Youssef est l’un des bâtiments les plus importants de Marrakech. Elle a été construite en tant qu’université islamique en 1792, sous le règne de Moulay Ismail. La madrasa porte son nom et celui de son fils, le sultan Moulay Hicham Ben Abdallah Al-Ghalib.

Elle a été conçue par deux architectes célèbres de l’époque : Ahmed El Bekri et Ahmed Ben Bassoum. Ce bâtiment est un exemple de l’architecture marocaine à son âge d’or.

La madrasa a été rénovée à plusieurs reprises au cours de son histoire, mais elle a conservé ses caractéristiques d’origine, telles que les fontaines, les cours et les jardins entourés de palmiers et d’orangers.

La madrasa a également été utilisée comme lieu de concerts et de festivals de musique, car elle dispose de vastes espaces dotés d’une excellente acoustique.

L’architecture luxueuse de la Madrasa Ben Youssef

Le bâtiment principal

Le bâtiment principal est de forme carrée et possède une cour avec des arcades sur tous les côtés. La salle de prière comporte trois nefs couvertes de voûtes d’arêtes soutenues par des colonnes.

Sur le côté est se trouve une salle d’ablutions (sahn) couverte de deux voûtes d’arêtes et contenant des fontaines alimentées par des canaux d’eau descendant du toit-terrasse qui la surplombe. La salle des ablutions possède également un mihrab décoré de motifs géométriques en relief en stuc.

La salle des ablutions

L’étage supérieur contient une salle d’ablutions (sabil ). Elle mesure 4,5 x 7 m et possède un toit en pente recouvert de tuiles vernissées.

On accède à la salle par trois portes en bois de chaque côté, décorées de motifs géométriques sculptés. Le toit est soutenu par quatre colonnes en bois de cèdre qui ont été peintes en blanc

L’entrée

Lorsque vous entrez par la porte principale, vous verrez une petite pièce sur votre droite. Cette pièce était utilisée comme toilettes par les étudiants lorsqu’ils étudiaient dans cette madrasa, car il n’y avait pas de toilettes à l’époque ! Après avoir traversé cette pièce, vous déboucherez sur un espace ouvert qui mène à une autre cour où se trouve une autre fontaine et quelques petites pièces autour d’elle.

La salle de prière

Cette salle de prière possède de belles portes en bois sur lesquelles sont gravées des calligraphies arabes que les visiteurs peuvent admirer lorsqu’ils se trouvent à l’intérieur de cette salle de prière lors des visites de la Madrasa Ben Youssef à Marrakech,

L’étage supérieur

L’étage supérieur est relié à l’étage inférieur par un escalier en bois. Cet étage est composé de deux pièces et d’une terrasse qui donne sur la cour.

La première pièce est connue sous le nom de salle de l’imam ou du prédicateur. Elle contient une table basse dont le plateau est recouvert d’un coussin et sous laquelle se trouvent des tabourets. Dans cette pièce, il y a également des étagères contenant des livres sur la loi islamique, la jurisprudence et la théologie.

Il y a également un vieux pupitre contenant de nombreux encriers et plumes d’oie. À cela s’ajoutent divers objets tels que des lampes (à huile) et des chandeliers. Enfin, une petite armoire contient divers tissus destinés à être enroulés autour du corps pendant les temps de prière (pour les hommes uniquement).

La deuxième pièce est connue sous le nom de salle du maître ou shaykh. Elle contient une table haute recouverte d’une étoffe brodée sur laquelle sont posés des livres de droit islamique, de jurisprudence et de théologie écrits par des auteurs arabes ayant vécu avant notre ère (comme Ibn Khaldoun).

Il y a également des étagères contenant d’autres livres sur les sciences religieuses comme les études coraniques (tafsir), l’histoire de l’islam

Les matériaux utilisés dans la Madrasa Ben Youssef sont les suivants :

  • Le bois de cèdre : Le bois de cèdre était utilisé pour fabriquer des boiseries, des portes et des meubles. Il était également utilisé pour la décoration ainsi que pour la fabrication de céramiques et de tuiles.
  • Le marbre : Le marbre était utilisé de plusieurs manières ; il était utilisé pour la décoration, ainsi que pour les sols, les murs et les colonnes.
  • Gypse : Le gypse est un minéral mou qui peut être facilement sculpté en différentes formes telles que des ornements en plâtre qui étaient ensuite peints avec des couleurs vives telles que le vert, le rouge et le bleu. Le gypse pouvait également être sculpté en fontaines et en jets d’eau qui étaient placés à l’intérieur des cours ou à l’extérieur des palais pour que les gens puissent en profiter lorsqu’ils se promenaient pendant les chaudes journées d’été !
  • Mosaïque : la mosaïque était un élément important de l’architecture marocaine car elle permettait de créer de beaux motifs sur les murs à l’aide de pierres ou de carreaux de différentes couleurs coupés en petits morceaux.

Heures d’entrée et tarifs de la Madrasa Ben Youssef 

  • La Madrasa Ben Youssef est ouverte tous les jours de 9 heures à 18 heures.
  • L’entrée à la Madrasa Ben Youssef coûte 7 euros.
  • Prix d’entrée : 7 euros
  • Heures d’ouverture : Tous les jours de 9h à 18h

Il existe un certain nombre d’attractions à proximité de la madrasa Ben Youssef (Medersa Ben Youssef). Ces attractions sont les suivantes :

Le Musée de Marrakech est situé au 3, rue des Bergers, dans le quartier du Guéliz à Marrakech, au Maroc. Il a été construit en 1929 en tant que résidence privée et a depuis été converti en musée qui abrite des pièces archéologiques et des objets historiques de la région.

La Maison de la Photographie de Marrakech est située au 8 bis, Avenue du Général Kettani à Guéliz.

Il a été créé par le photographe Jean-Michel Jarreau en 2003 et propose des expositions de photographies ainsi que des ateliers et des conférences sur la photographie.

Ouvert tous les jours de 9 heures à 18 heures, l’entrée coûte 15 euros pour les adultes et 10 euros pour les enfants de moins de 12 ans.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.